Défi minimaliste 30 jours : mode d’emploi

Je suis tombée par hasard il y a quelques semaines sur le défi minimaliste 30 jours d’Anuschka Rees, que je vous invite à aller consulter. J’avoue que les petits défis ne m’ont jamais trop tenté, car sincèrement je n’en ai pas trop besoin pour avancer sur le chemin de la simplicité volontaire. Mais celui-ci est tellement ambitieux et intéressant que je me suis plongée dedans ! Et le résultat a été plus que positif…

défi minimaliste 30 jours - sans objets et sans déchets

Aujourd’hui, j’ai traduit pour vous les 30 jours du défi minimaliste et partagé pour chacun d’entre eux mon expérience.

défi minimaliste 30 jours - sans objets et sans déchets

1) 1 journée déconnectée des réseaux sociaux

Je pensais que ce serait facile, mais en fait on a vite le réflexe de checker ses fils d’actualité… Choisissez une journée bien remplie qui vous permettra de penser à autre chose. Ou pour les plus courageux, restez au calme chez vous sans réseaux sociaux. Pour ma part, j’ai adoré cette journée déconnectée et je n’ai vraiment rien raté, perdu ou manqué du monde digital.

2) 15 minutes de méditation

C’est prouvé, la méditation diminue le stress et l’anxiété. J’avoue avoir un peu de mal à chasser mes pensées ou à les laisser couler. Mais je peux atteindre un état presque méditatif en pratiquant le yoga, en lisant un roman, ou en utilisant l’application RespiRelax pendant quelques minutes. Et c’est vrai que je suis bien plus apaisée !

3) Désencombrez votre vie digitale

Une journée nettoyage de printemps de son ordinateur ! Très utile pour ma part, et je le fais déjà environ 1 fois tous les 6 mois. Pour les cas les plus corsés, je vous préviens, 1 journée risque de ne pas suffire…

4) 1 journée sans plainte

Interdiction de se plaindre pendant toute une journée ! C’est une super opportunité pour rompre le cercle vicieux de la complainte, qui entraîne toujours d’autres pensées négatives. Évidemment, ça fonctionne surtout pour les petites contrariétés du quotidien, mais c’est un très bon exercice. Testé et approuvé par mon entourage !

5) Identifiez 3 à 6 priorités

Cette journée est dédiée à l’introspection et à ce qui fait le cœur du minimalisme : simplifier sa vie pour réaliser ce qui compte vraiment pour vous. Anuschka Rees propose donc de faire une liste de 3 à 6 priorités de notre vie et d’étudier comment les inclure dans notre vie quotidienne… Par exemple, pour moi : donner de l’amour aux gens qui m’entourent et que j’aime, vivre simplement et honnêtement et exercer une activité qui crée de la valeur et du sens pour moi.

6) Adoptez un rituel matinal

Au lieu de se réveiller et de commencer par perdre 1h sur Instagram, le défi consiste à instaurer une routine ou un rituel matinal qui vous fera du bien. On peut méditer, faire du yoga ou quelques minutes de lecture. Moi, je commence par prendre le temps de me réveiller, prendre un bon petit déjeuner qui me fait plaisir, et je prends du temps pour moi pour faire un peu de sport.

7) Faites le tri dans votre pile de lecture

C’est la journée qui va faire du bien à vos spams : on se désinscrit de toutes les listes de diffusion qu’on ne lit jamais et qui n’ont aucun sens. Ça marche aussi pour cette pile de livres qu’on vous a prêtés ou conseillés mais que vous ne lirez jamais. Ou sur ceux que vous avez déjà commencés mais que vous n’avez pas réussi à terminer. Pour ma part, un magazine qui traîne sur mon bureau et une étude sur l’innovation sur laquelle je me suis endormie 4 ou 5 fois ! Même si j’étais un peu déçue de ne pas avoir réussi à terminer ces lectures prometteuses, ça fait le plus grand bien de ne plus les avoir dans mon champ de vision toute la journée…

8) Apprenez à apprécier la solitude

3 heures seule, pour moi, ce n’est pas un défi c’est un vrai bonheur ! Une journée de calme et de solitude à laisser le temps passer… Je veux bien recommencer toute l’année.

9) Moins de produits de beauté

Pour cette 9ème journée du défi, je trouve que l’approche est particulièrement intéressante : il s’agit de faire une liste des produits de beauté que vous utilisez (sans aller dans la salle de bain) et de se débarrasser de tout ce qui ne figure pas sur la liste. J’espère que vous avez une bonne mémoire, sinon vous risquez quelques déconvenues…

10) 1 matinée sans mails ni réseaux sociaux

Là clairement il faut choisir une journée de week-end ! Ou alors travailler dans une entreprise qui ne nécessite pas d’ouvrir sa boîte mail tous les jours. Sinon, c’est un bon exercice qui ressemble toutefois à celui du Jour 1.

11) Analysez vos engagements

Faites la liste de tous les engagements que vous avez pris : projets personnels, bénévolat, engagements envers vos amis ou votre famille, contraintes diverses. Puis demandez-vous si vous le faites par obligation ou si tous ces engagements ont vraiment un sens pour vous.

12) 30 minutes pour définir vos objectifs de l’année

A tous les ratés du 1er janvier ou de la rentrée de septembre, vous avez enfin l’opportunité de vous rattraper : donnez-vous 30 minutes pour définir et sélectionner 1 à 3 grands objectifs de cette année. Et tenez-les, bien entendu… Pour moi : trouver une voie professionnelle qui a un sens et terminer un projet d’écriture.

13) ½ journée de tri de votre garde-robe

Un classique du désencombrement : on examine son dressing pièce par pièce et on élimine (on donne, on vend, ou on met dans un point de collecte) tout ce qui ne vous inspire pas ou ne vous donne pas confiance en vous. Pour ma part, j’ai un petit dressing, ça m’a pris 10 minutes. Et ça m’a permis de constater que je n’étais pas attachée à grand-chose de mon dressing… Je me suis donc contenter de supprimer ce qui était trop abîmé ou usé.

14) 1 journée pour développer vos talents

Très ludique cette journée. Ce truc manuel, sportif, ou artistique que vous auriez toujours aimé faire, et bien c’est le moment de le commencer. Bien sûr, vous ne serez pas un expert à la fin de la journée, mais c’est l’occasion de réaliser des rêves d’enfant. Vous pouvez même prendre un cours pour vous aider à vous lancer : du dessin, de la guitare ou du bricolage, qu’importe ! Apprendre, c’est génial.

15) Examinez vos habitudes quotidiennes

Aujourd’hui, regardez d’un peu plus près vos habitudes, du réveil jusqu’au coucher. Quels comportements pouvez-vous améliorer, abandonner ou mettre en place ? Sincèrement, c’est la journée qui a été la plus fatigante pour moi.

16) 24 heures sans achat

Pour ma part, ça m’arrive vraiment très souvent, donc cette journée a été facile à suivre. Ça ressemble à environ 5 jours de ma semaine sur 7…

17) 1 chose à la fois

Concentrez-vous sur une seule chose à la fois (mails, écrire un article, et ainsi de suite) en utilisant un minuteur ou un sablier, et accordez-vous des moments de pause très régulièrement. C’est redoutable pour la productivité, mais ça me donne un peu l’impression d’être un robot et de crouler sous les contraintes. J’avoue que je n’ai pas beaucoup aimé que ma journée soit autant minutée à l’avance…

18) « Unfollow » et « unfriend »

Triez vos amis sur les réseaux sociaux, surtout sur Facebook ou LinkedIn qui peuvent rapidement faire apparaître sur votre fil d’actualité des gens que vous ne connaissez même pas…

19) Marchez en pleine conscience

Vous allez avoir l’air un peu illuminé, mais choisissez un chemin que vous connaissez déjà bien et redécouvrez-le en y prêtant une plus grande attention. C’est dingue ce que j’ai découvert sur le retour du travail… Des magasins auxquels je n’avais jamais prêté attention, des détails sur la route, des bâtiments intéressants. Le retour est plus long mais ça vaut le coup !

20) 1 soirée de lecture, à la place de la télé

Pour ma part, il a fallu attendre une soirée d’absence de mon conjoint, pas trop chaud pour éteindre Netflix après une grosse journée de travail !

21) 20 minutes de journal intime

Nous, c’est une routine que nous avons installé en couple il y a quelques mois après avoir acheté « 5 ans de réflexion ». Ça crée un bon moment de discussion autour de ce qui nous traverse l’esprit, et c’est intéressant de voir qu’on perçoit les choses de manière totalement différente !

22) Adoptez une routine relaxante avant de dormir

Je pratiquais déjà cette routine avant le défi. Je prépare chaque jour mes affaires pour le lendemain, et ma soirée est rythmée par habitude pour me préparer au moment du coucher. Endormissement de bébé garanti.

23) Sortez nu (du visage)

Sans crème, sans maquillage. Personnellement, cette journée a été un dimanche et j’ai uniquement été faire les courses. Je ne suis pas très fière, mais bon, c’est déjà ça non ?

24) Développez votre gratitude

Votre to-do list du jour : lister les choses et les gens pour lesquels vous éprouvez de la reconnaissance.

25) 1 journée sans planning

C’est vrai que les semaines, comme les week-ends, sont d’habitude bien organisés. Un grain de sable dans les rouages et tout s’effondre. Prenez donc une journée sans aucune prévision de quoi que ce soit et faites exactement ce que vous voulez, au moment présent.

26) Identifiez ce qui vous stresse

Là c’est plus qu’une journée, c’est une semaine. Pendant laquelle vous devrez prendre des notes sur vos différentes activités et votre niveau de stress. Cela vous permettra de réfléchir à ce qui génère le plus de stress dans votre vie actuelle…

27) Rangez votre bazar

Aujourd’hui, les devoirs sont simples. Vous devez prendre un endroit de votre intérieur qui est particulièrement encombré (tiroir, vide-poche, …) et le ranger de fond en comble. Moi j’ai pris le placard des casseroles, si vous voulez tout savoir.

28) Lâchez prise sur un objectif

Parfois, on se concentre sur les objectifs (ce qu’on veut réaliser) et on en oublie ce qui nous rendrait vraiment heureux et qui a du sens pour nous. Faites le point et demandez-vous si vos objectifs comptent vraiment pour vous.

29) Coupez vos notifications

Devenez acteur de votre journée digitale : plutôt que de recevoir un flux continu d’information, coupez les notifications et connectez-vous seulement quand vous le souhaitez. Mais pas toutes les 2 minutes non plus, sinon ça ne sert à rien…

30) Analysez vos 5 derniers achats

Le désencombrement, c’est bien. Mais le minimaliste consiste surtout à vivre plus simplement et plus frugalement en consommant différemment. Pour cette dernière journée, réfléchissez à vos derniers achats. Comment pourriez-vous améliorer vos habitudes de consommation ?

Pour conclure

J’ai aimé… que le défi soit très souple et généraliste. On peut choisir les jours dans le désordre ou dans l’ordre, selon nos propres contraintes (pratique quand on travaille dans un bureau !). J’ai aimé aussi l’ambition du défi et son large champ d’application. Qu’on soit débutant ou confirmé, on peut en tirer des résultats hyper positifs.

J’ai moins aimé… Le fait que le défi s’adresse à de nombreux aspects du minimalisme (désencombrement virtuel ou objets de la maison, méditation, …) et j’ai eu souvent le sentiment de survoler ces pans du minimalisme sans approfondir le sujet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s