Minimalisme digital désencombrer son smartphone - sans objets et sans déchets

Minimalisme digital, 5 conseils pour désencombrer votre smartphone et votre esprit

On parle beaucoup de minimalisme, de désencombrement et de pollution visuelle dans nos intérieurs, mais très peu de minimalisme digital. Or, le smartphone (comme l’ordinateur, qui fera l’objet d’un article à part la semaine prochaine) peut vite être débordé de données en tout genre et devenir une source de stress ! Aujourd’hui, je vous donne 5 conseils pour désencombrer votre smartphone et votre esprit.

En 2018, votre smartphone, c’est normalement un peu votre doudou ou toute votre vie. J’avoue que si mon appartement prenait feu, ce serait sans doute le seul objet que je sauverais ! Tour à tour lecteur de musique, petite télévision, appareil photo, album photo, téléphone, console de jeu, réceptacle à petits mots doux, journal d’information, outil de travail … Ces quelques grammes de smartphone sont un concentré de vie. Pourtant, on peut vite se laisser envahir par l’avalanche de données stockées dans ce petit appareil. Et cela devient inévitablement une source de stress et de perte de temps : quand on met 10 minutes à retrouver une information parmi les tonnes d’autres photos/mails / etc., quand on a 120 mises à jour à lancer, quand on est découragé d’avance de faire du tri et qu’on attend juste que le smartphone n’ait plus de mémoire pour faire une sauvegarde… Il est temps de dire stop et d’AGIR !

Conseil n°1 : Triez vos applications et vos photos

Un smartphone désencombré, ça commence par un écran d’accueil lisible et efficace. Rien de pire que les 4 pages d’applications qui se suivent et qui sont « rangées » de manière totalement anarchique et aléatoires. Je vous conseille donc de passer quelques minutes à réfléchir : quelles sont les applications que vous utilisez régulièrement ? Quelles sont celles que vous n’avez même jamais ouvertes ? Supprimez celles qui ne vous semblent pas indispensables ; de toute façon, vous pourrez toujours les télécharger à nouveau si elles vous manquent trop…  Ensuite, créez des dossiers pour regrouper les applications qui correspondent aux mêmes usages. J’ai par exemple dans mon smartphone un dossier « Réseaux Sociaux », un autre « Musique et vidéos », un « Espaces clients », etc.

Pour les photos, c’est en général encore pire. On prend 10 photos d’un seul moment (tata qui souffle ses bougies d’anniversaire, sous toutes les coutures), et on ne les trie jamais, on ne les sauvegarde jamais et pire on ne les regarde jamais ! Résultat : une pellicule infinie qui donne envie de la refermer aussitôt. Pour vous donner envie de vous remémorer ces souvenirs, il n’y a pas de secret. Il va falloir se poser tranquillement et trier les photos une à une. Pour ma part, je suis une règle très simple : je garde 1 photo pour 1 moment. Par exemple, 1 photo par jour de vacances. Le gros tri sera un peu fastidieux, mais ensuite vous regarderez avec bonheur cette pellicule et vous verrez que vous y retournerez bien plus souvent ! Ensuite, l’entretien « courant » est bien plus agréable, promis.

Conseil n°2 : Supprimez vos messages, mails et conversations sur les réseaux sociaux

Les messages, mails, réseaux sociaux, c’est super. Échanger quotidiennement avec des personnes qu’on aime, qu’on admire ou qui nous inspire, pour moi c’est une source infinie de bonheur. Mais pourquoi garder tous les messages que vous recevez ? Pour moi, c’est une pollution visuelle et un encombrement de l’esprit qui génère beaucoup de stress. Quand je vois une liste infinie de groupes Whatsapp, ou de conversations SMS, ou de mails, ça me donne le tournis. En plus, pensez que ce sont vos moments d’intimité, et que personne n’est à l’abri de se faire voler ses données.  Pourquoi garder tous ces messages ? Pour relire le dernier message de votre ex On supprime et on libère de la place dans son téléphone et dans son esprit. Profitez-en aussi pour vous désinscrire des listes de diffusion SMS ou mails qui ne vous intéressent pas…

Conseil n°3 : Faites des sauvegardes régulières

Si vous avez votre téléphone depuis un petit bout de temps, il y a fort à parier qu’il vous a accompagné pour de nombreux moments et donc de nombreuses photos… Si vous souhaitez désencombrer votre pellicule mais que vous voulez conserver vos photos, vous pouvez choisir de les archiver ou de les sauvegarder sur un cloud ou sur un ordinateur. Ces sauvegardes régulières auront également la vertu de libérer votre esprit et de calmer votre addiction à cet appareil, car vous aurez moins peur de le perdre ou de le casser, si vous savez que toutes vos données sont accessibles et sauvegardées bien précieusement autre part !

Conseil n°4 : Arrêtez de télécharger

Faire du tri, c’est bien et c’est indispensable. Mais le mieux, dans le minimalisme, c’est de calmer sa consommation. De vêtements, de livres, d’objets, mais aussi d’applications ou de films ! Cela permet de limiter le flux de données stockées sur votre téléphone et donc mathématiquement de décharger la tâche de tri. Moins télécharger, c’est donc essentiel pour devenir un(e) minimaliste du smartphone. A chaque fois que vous le pouvez, demandez-vous si cette application/ce film/ce jeu est bien utile, et demandez par exemple à le tester sur l’appareil d’un de vos amis ! Vous verrez que vous limiterez vos téléchargements très rapidement…

Conseil n°5 : Déconnectez

Même si l’appareil est désencombré au maximum, il se peut que votre esprit soit toujours lui bien encombré, voire obsédé, par le smartphone. Pensez au nombre de fois où vous regardez cet objet dans une seule journée… Parce qu’il s’y passe toujours quelque chose : un mail, un message, une information, on pourrait s’y perdre pour une journée entière. Il est donc important que vous vous ménagiez des moments déconnectés, de « digital detox ». Le soir avant de vous coucher, par exemple, mettez-le en mode avion.

J’ai moi-même particulièrement du mal à appliquer ce dernier conseil. J’ai toujours peur qu’il se passe quelque chose : un problème de santé de ma grand-mère, ma sœur qui a besoin de moi en urgence… C’est idiot parce que ça n’empêcherait absolument rien d’arriver. Donc on active le mode avion et au lieu de regarder son téléphone à chaque réveil nocturne, on choisit plutôt de respirer pour calmer ses angoisses.

Vous avez d’autres conseils pour devenir un minimaliste du smartphone ? N’hésitez pas à les partager en commentaires !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s